Les principes d'action

La crise est malheureusement bien là !

Les trois crises successives (de l'immobilier, des matières premières et de la finance), entrainent une crise économique globale et une crise de l'emploi dont il faut éviter qu'elle se traduise par une casse sociale.

Cette crise est nettement plus profonde en PACA que les précédentes : la hausse de 4,3 % du chômage au mois de janvier 2009 est sans précédent. Beaucoup d'interrogations portent déjà sur la traduction de cette crise sur le tissu économique régional. Les activités économiques ralentissent, ce qui n'est pas sans avoir des répercussions sensibles sur nos filières d'activité et nos territoires : industries et zone de l'étang de Berre, agroalimentaire et Nord Vaucluse, nouvelles technologies et zone de Rousset, services et zone de Sophia Antipolis… De plus, des filières souffrent comme celle de l'immobilier dont la faible activité à des conséquences sur le bâtiment, la miroiterie, le froid, le transport - logistique ... Des activités porteuses comme le nautisme ou le tourisme connaissent des crises conjoncturelles...

La mobilisation du Conseil régional

Le Conseil régional est extrêmement préoccupé par les conséquences de cette crise. Le Président, Michel Vauzelle, s'est rendu dans les six départements à la rencontre de tous les acteurs pour organiser sur ces territoires la coordination des initiatives de la Région et de ses partenaires visant à prévenir les retombées de la crise. Un budget structurel de 650 Millions d'Euros a été adopté par le Conseil régional afin de recentrer son action autour d'axes forts en matière d'emploi, de formation, de développement économique et d'aménagement du territoire.

Pour autant, la Région a fait le choix de faire un effort supplémentaire et de créer un fonds d'urgence dédié à la formation professionnelle afin de prendre en compte les personnes les plus fragilisées qui notamment passent à travers les "mailles" des interventions déjà existantes et ce quel que soit leur statut. Ainsi, le Fonds IRIS dispose d'ores et déjà de 5 Millions d'Euros auxquels viendront se rajouter les financements mobilisés par les partenaires de la région.

La mobilisation des Partenaires sociaux

Depuis le mois de novembre 2008, les partenaires sociaux, tant au niveau régional qu'au niveau national, ont souhaité une mobilisation forte du réseau des Organismes Paritaires Collecteurs Agréés (OPCA) pour accompagner les entreprises et les salariés qui rencontreraient des difficultés dans ce contexte économique tourmenté.

Des programmes d'actions permettant d'accompagner les entreprises pour renforcer les compétences des salariés susceptibles de perdre leur emploi sont engagés notamment par AGEFOS et OPCALIA, les deux grands OPCA interprofessionnels partenaires de la Région.

Les grands objectifs en sont :

Les personnes définies comme prioritaires par la Région et les partenaires sociaux dans le cadre d'IRIS